Rechercher

En période d'épidémie, activez vos défenses naturelles!

Mis à jour : mars 22


1) "Nourrir" le système immunitaire



Pourquoi? : rien ne sert de stimuler notre système de défense s'il n'a déjà pas tous les éléments pour fonctionner de façon optimale. Or ce système complexe et très performant nécessite de nombreux micro-nutriments, apportés en quantité souvent insuffisante dans l'alimentation (alimentation raffinée, pauvre en fruits et légumes, cuisson au micro-ondes...) ou surconsommés en raison du stress.

Il s'agit :

  • de minéraux et oligoéléments, en particulier le zinc, le cuivre, le fer, le sélénium

  • de vitamines : vit du groupe B, vit C, A, D

  • des acides gras dits poly-insaturés : oméga 3 et 6. Il s'agit d'acides gras essentiels c'est à dire que l'organisme ne sait pas les synthétiser. Ils doivent donc être amenés tous les jours par l'alimentation.

L'assiette "immunité" :

  • une bonne proportion de fruits et de légumes

  • un peu d'aliments crus chaque jour

  • les céréales seront choisies complètes ou semi-complètes (pâtes, riz, boulgour, farines..)

  • saupoudrez des germes de blé en paillettes (en magasin bio ou au rayon diététique en grande surface) sur vos salades, yaourts, légumes...

  • Renforcez la consommation en oméga 3, avec : - les poissons gras : sardines, maquereaux, thon, saumon, bonite, foie de morue... - les œufs avec le jaune coulant : au plat, à la coque ou mollé - les oléagineux : amandes, noix, noisettes... - les huiles végétales 1ère pression à froid : huile de colza, de tournesol, de noix... à consommer à raison de 2 cuillères à soupe par jour pour un adulte sur les crudité ou les légumes cuits une fois dans l'assiette

A limiter :

  • les graisses saturées : charcuterie, viande rouge, fromage, fritures...

  • les sucres raffinés : sucre blanc, biscuits, pain blanc, boissons sucrées, barres chocolatées, bonbons....

Quelques compléments alimentaires pour faire le plein :

  • Un remède de grand-mère très efficace : la tisane d'ortie à raison de 3 tasses par jour (reminéralisante+++, tonique et reconstituante)

  • Produits de la ruche : miel, pollen, gelée royale

  • Les algues : Spiruline, klamath (en gélule en pharmacie ou magasin bio)


2) Renforcer l'immunité intestinale


L'écosystème intestinal est une pièce maîtresse de notre système de défense : 60% des cellules immunitaires sont concentrées au niveau de l'intestin.

Le microbiote intestinal (environ 100 000 milliards de bactéries soit 2 kg chez un adulte) contribue à nous protéger contre les agents pathogènes par l’effet barrière : en adhérant à la muqueuse intestinale, les bactéries de la flore empêchent les micro-organismes pathogènes de coloniser l’intestin.

Le stress mal , une alimentation déséquilibrée ou la prise d'antibiotiques par exemple, peuvent perturber l’équilibre de l’écosystème intestinal et par conséquent affaiblir nos défenses immunitaires.


Il est possible de renforcer notre flore bénéfique par la prise d'un probiotique, complément alimentaire constitué de souches de bactéries vivantes, sélectionnées, essentiellement des lactobacilles et bifidobactéries.

Attention : pour se multiplier efficacement, ces bactéries probiotiques ont besoin de fibres prébiotiques apportées par les légumes, les fruits, les céréales complètes...


3) Stimuler l'immunité si nécessaire



a) Très efficace à moindre coût : une infusion de Thym

Propriétés antibactériennes, antivirales, antifongiques, immunostimulantes.

A complémenter utilement avec une cuillère à café de miel. Le miel présente par lui même des propriétés antiseptiques et immunostimulantes


b) La propolis, le médicament des abeilles !

renforce l'immunité et lutte contre bactéries, virus et champignons. Elle est commercialisée sous 2 formes :

  • L'extrait hydroalcoolique ou Propolis noire : c'est la forme la plus concentrée : 1 à 2 gouttes/jour suffisent, à consommer pur ou mélangé à 1 c à café de miel. Un seul inconvénient : la présence d'alcool contre-indique son utilisation chez l'enfant et la femme enceinte.

  • L'extrait de propolis sans alcool ou Propolis blanche : utilisable chez tout type de public à partir de 3 ans, cet extrait s'emploi à raison de 10 gouttes par prise jusqu'à 4 fois/jour


c) Les huiles essentielles :

Plusieurs familles biochimiques présentent des propriétés antimicrobiennes puissantes (antibactériennes, antivirales, antifongiques) et stimulantes de l'immunité. Mon choix s'est porté sur des huiles essentielles présentant une relative innocuité (pas d'action irritante ou caustique, peu de contre-indications) , facilement disponibles dans le commerce à un prix abordable.

  • Les oxydes : - antiviraux puissants, antibactériens moyens, renforcent les défenses naturels, tonifient l'organisme, expectorants (favorisent l'évacuation des sécrétions ORL et bronchiques). - contre-indiqué chez la femme enceinte et le nourrisson de moins de 30 mois aux antécédents convulsivants - Huiles essentielles concernées : Ravintsara, Eucalyptus radié, Saro, Romarin à cinéole, , Niaouli, Myrte vert, Lavande aspic...

  • Les alcools terpéniques : - antiviraux et antibactériens puissants, stimulent l'immunité, tonifiants général - aucune contre-indication - huiles essentielles en contenant : Bois de rose, Bois de Hô, Arbre à thé (Tee trea), Thym à linalol, Thym à thujanol...

Il est possible d'utiliser soit l'une, soit l'autre de ces familles ou de préparer un mélange des 2 pour une action synergique.


Mode d'emploi des huiles essentielles chez l'adulte et enfant > 12 ans :


Application cutanée :

Fréquence d’application en préventif : 2 fois/jour

Ces huiles essentielles peuvent être appliquées pures sur la peau. Afin de prévenir tout risque d’irritation, en cas de peau sensible ou de durée d’application prolongée, il est possible d’alterner les différentes zones d’application, et/ou d’appliquer un peu d’huile végétale après l’application de l’huile essentielle.

Posologie :

• 1 à 2 gouttes à l’intérieur de chaque poignet

• Ou 2 gouttes sur le thorax

• Ou 5 à 6 gouttes sous chaque voûte plantaire. Cette zone présente une peau résistante avec un réseau de sanguin affleurant permettant une absorption rapide des huiles essentielles.


Pour une protection renforcée, associer voie cutanée et voie orale :

Prendre 1 goutte d'huile essentielle x 2 à 3 fois/jour dans ½ cuillère de miel, d’huile végétale, de compote ou de yaourt

Durée 3 semaines. Si nécessité d’une prise plus longue, poursuivre à la même posologie avec une pause d’une journée par semaine (6 jours/7).


d) La mycothérapie :

Il s'agit de l'emploi des champignons thérapeutiques qui trouvent ici toutes leur place du fait de leurs propriétés régulatrices du système immunitaire et antivirales puissantes. Exemple de compléments alimentaires :


Laboratoire Hifas da terra (Pharmacie Victor Hugo à Bayonne ou par internet : hifasdaterra.com)

- Pour enfants >8 a adolescents,adultes : Mico Five ou Mico Sol ou Agaricus 180. En prévention : 1 gélule matin et soir à jeun et 'un comprimé d'acérola le matin (vitamine C naturelle qui augmente l'absorption des actifs des champignons).

- Enfants de 3 à 8 ans : Dr Rei. 0,5 ml/jg de poids le matin à jeun


Herbolistique (par internet : www.herbolistique.com ou téléphone 02 51 63 06 24, mon code prescripteur 64241). Je vous recommande chez eux le produit "Défenses naturelles" contenant de l'echinacée, du shiitaké et du reishi. 2 gélules x 1 à 2 fois/jour pour les adultes et adolescents >15ans. rq : la posologie de 6 gélules par jour correspond à une dose curative.


75 vues

CABINET

6 route des Cimes

64990 Saint Pierre d’Irube

à l’arrière de la Pharmacie des Cimes

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

Site web créé avec amour par Prescillia Alliot 

JOYA COMMUNICATION

ME CONTACTER

E-mail: valerie.zemb@free.fr

Tél: 06 14 56 06 02

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS